Catégories
Randonnée

16 Oct 2022 : de Lamadeleine Val des Anges au Baerenkopf

  • Patrick propose une randonnée de 14 km au départ de Lamadeleine-Val des Anges ( Alt 700 m) pour atteindre le Bearenkopf (Alt 1100 m).
  • Départ de Roye à 08h30 
  • Début de la rando à 09h20 du parking sortie village de Lamadeleine-Val des Anges
Un peu d’explication sur la cotation FFRandonnée en cliquant sur ce lien
Catégories
Randonnée

02 Oct 2022 : Lepuix -Wissgrut

  • Patrick Propose une randonnée de 14 km au départ de Lepuix pour monter au Wissgrut à 1070 m d’altitude
  • Heure de départ :
    • 8h 45 Parking Pro-Ramonage Rue de la verrerie
    • 9h 30  LEPUIX (place de l’église)
  • Contact : 06 47 26 00 80
Un peu d’explication sur la cotation FFRandonnée en cliquant sur ce lien
Catégories
Archives Randonnées

04 Sept 2022 : Les 1000 étangs depuis Servance

  • Polo vous propose une randonnée d’environ 17.2 km avec 320 m de dénivelé au départ de la place de la mairie à Servance
  • Nous suivrons la rive droite de l’Ognon en passant à proximité du saut de L’Ognon pour rejoindre le Boffy puis ensuite le plateau des Grilloux .
  • Départ de Roye à 8h 30 ou vers 9 h de la place de la mairie de Servance
  • Contact 07 62 00 94 36
Un peu d’explication sur la cotation FFRandonnée en cliquant sur ce lien
Catégories
Archives Randonnées

18 Sept 2022 : la vallée du Doubs à Goumois

  • Jean propose une randonnée dans le pays de sa jeunesse . Le départ se fera de la chapelle d’Uretière sur le plateau de Damprichard pour descendre ensuite dans la vallée du Doubs. On longera ensuite le Doubs pour rejoindre Goumois et remonter au point de départ
  • Départ de Roye ( 32- Rue de la verrerie – parking ProRamonage ) à 8h 30
  • Contact : 06 82 73 66 44
Un peu d’explication sur la cotation FFRandonnée en cliquant sur ce lien
Catégories
Evénement

04 Sept 2022: Fête de la randonnée à Montot

La fête de la Randonnée à Montot, coorganisée par le Comité départemental 70 et le Comité des Fêtes du village se précise.

Cette fête, prévue le 4 septembre est susceptible d’attirer du monde, 3 randonnées (une longue, une douce et une patrimoine) plus de l’initiation à la marche nordique programmées sur la journée, avec un moment de convivialité au temps du repas préparé par le Comité des Fêtes. 

De façon que notre CD 70 soit bien représenté, tant au niveau des participants qu’au niveau du besoin en encadrement, nous comptons sur vous pour assurer une large diffusion du flyer de promotion de la fête auprès de vos adhérents. 

Les licenciés qui veulent s’engager pour accompagner les randos, peuvent contacter Florence par mail : florence.vougnon@gmail.com ou par tél au : 06 79 84 84 19 ou Monique Mairot par mail : monique.mairot@orange.fr ou par tel au : 06 45 22 19 25

Catégories
Archives Séjours

2022 Juillet : Séjour Cotentin

Samedi 8 juillet : Deuxième séance de Bungy Pumps pour commencer la journée puis nouvelle séance de Longe cote en début d’après- midi. La baignade qui suit est la bienvenue sous une température estivale .

Vendredi 7 Juillet : Randonnée de 18 km  » les cabanes de plage de Gouville sur Mer »

Jeudi 6 Juillet : Découverte du Longe Cote dans une eau fraiche puis visite de Granville l’après-midi.

Mercredi 5 Juillet : Traversée commentée de la baie du Mont St Michel avec démonstration d’enlisement dans les sables mouvants

Mardi 5 Juillet : le matin première marche dynamique avec les Bungy Pumps , l’après midi randonnée d’un dizaine de km « Les herbus de la Sienne et le havre de Regnéville »

Lundi 4 Juillet : le matin, randonnée « des dunes d’Amnoville au havre de la Vanlée » et l’après midi Marche nordique sur la plage puis atelier de montage des Bungy Pumps

Dimanche 03 Juillet : Arrivée à notre lieu de séjour

Catégories
Archives Séjours

2022 Mai: Retour du Gr34 en Bretagne

12 jours de rêve

Après le chemin de St Guilhem en 2021, nouveau périple en Bretagne sur le GR 34 , véritable chemin côtier au départ de la ville de Le Faou dans le Finistère , charmante petite ville au 14 maisons à pans de bois recouverts d’écailles en ardoise ; d’autres maisons en pierre de Logonna, granit doré local . Nous débutons dans le luxe , à l’hôtel Relais de la place.

La rando commence le dimanche 8 mai dans la Bretagne intérieure, chemins en sous-bois dans la forêt Domaniale de Landevennec. Nous empruntons le pont de Térenez sur le bras de mer (1er pont courbe à haubans de France en 2011) et pique nique à l’ombre . Après 19 km et 500 m de dénivelé , nous surplombons le cimetière de bateaux au belvédère de Gorréquer (séjour des bateaux avant démolition) . On arrive au gîte communal de Landevennec ; douche et d’une bonne bière bretonne . Le soir balade dans le village de 300 habitants avec de belles bâtisses et église du XVIIe avec clocher de granit et monastère de St Guénolé,

Le lendemain, étape de Landevenec à Lanvéoc où nous voyons le sillon des Anglais (langue de terre dans la mer) , la crique du Loc’h, l’anse de Poulnic et l’école navale militaire (où sont formés les officiers supérieurs de la marine nationale. Arrivée au camping de Lanvéoc (3 tentes rondes à 2 lits confortables) ; belle nuit au calme .

Départ le mardi 10 mai après un petit déjeuner en terrasse ( copieux et un peu prolongé : une belle journée s’annonce . Nous longeons la mer avec au loin l’île longue ( base des sous-marins nucléaires). L’anse de Camaret apparaît, immense avec sa grande plage de sable fin . L’approche de Camaret par un chemin dominant la ville est superbe ; Au loin la tour Vauban (construite en 1689 contre les Anglais) et Notre dame de Rocamadour . Le temps est agréable, un peu frais le soir

Au  4ème jour de rando, le sac à dos paraît moins lourd , on prend le rythme . La journée du 11 mai est grandiose entre Camaret et Morgat , 22 km dans la lande bretonne parsemée d’ajoncs et de fleurs ; la côte est déchiquetée et les falaises abruptes. Nous admirons la pointe de Pen Hir (mémorial de la guerre) où 600 bateaux marchands ont été coulés en 39/45 puis c’est l’anse de Dinan et la plage de Kersignenou (quelques surfers avec des panoramas à couper le souffle, pas mal de vent et une mer agitée . Nous arrivons à Morgat ,ville balnéaire, son port de plaisance et sa plage . Le gîte est grand et confortable , le dîner copieux ; petite balade le soir dans le port illuminé.

La journée du 12 avec 23 km et 900 m de dénivelé commence par un sentier bordé de haies hautes pour rejoindre la côte de Lostmacrc’h et le village de la Palue en hauteur . La mer nous offre toutes les nuances de bleu et de vert, les fleurs , les oiseaux ( goélands , mouettes et grands corbeaux), la lande superbe avec très peu d’arbres. Pique-nique au cap de la Chèvre dans un décor de rêve … puis c’est la côte Est très boisée en pins (on se croirait en Provence), criques et rochers (on observe un goéland dans son nid. Ilya très peu de monde , quelques voiliers et bateaux de pêche . Le soleil est chaud mais le vent est frais . Retour le soir à Morgat . Quelle journée extraordinaire mais éprouvante par le dénivelé permanent . Bon dîner réconfortant .

Le vendredi 13 (!!) entre Morgat et St Nic , même paysage majestueux entre plages de sable et rocailles en granit . Nous rencontrons quelques randonneurs , des chenilles processionnaires ( impressionnant) . Nous traversons l’Aber ( estuaire envahi par la mer à marée haute) , trouvons un ancien four à chaux ( à partir de calcaire rare en Bretagne). Arrivée à St Nic au bungalow . Le ciel lumineux constellé d’étoiles est splendide.

Nous débutons le Samedi 14 par une volée de 60 marches , ensuite belle anse de sable avec ses cabanes de baigneurs . Nous pique-niquons le pieds dans la mer . On aperçoit Douarnenez , on y entre par un pont métallique sur l’estuaire . Nous logeons à l’hôtel Port Rhu , bon accueil, apéro sur le port et crêperie (crêpe au blé noir et thon + crêpe au caramel au beurre salé) ; cela fait du bien. Le port est très joli avec son vieux ponton en bois . La ville a eu son heure de gloire (1er port sardinier d’Europe en 1900, conserveries) . Il reste une activité de pêche mais c’est surtout le tourisme qui fait vivre la ville.

Le dimanche 15 commence par un petit déjeuner somptueux (crêpes au sirop d’érable, …). Ensuite on longe la très vaste baie de Douarnenez jusqu’à la pointe de la Jument ( en breton ( Beg ar Gazeg) où la vue est grandiose sur cette avancée de granit ; le ressac de la mer est important . Puis c’est la pointe du Millier et l’arrivée au camping à Beuzec . La journée a été dure 19 km avec 900 m de dénivelé ,un peu de pluie demandant une vigilance à chaque pas mais quelle belle journée encore, succession de pointes rocheuses et de criques de sable . Le réconfort est là au chalet .

Le lundi 16, gros orage au départ mais de courte durée . La marche reprend avec quelques brumes. On découvre la maison Ti Felix ( Ti = Maison) petite maison bretonne construite par un solitaire située au bout de la falaise avec vue (A l’intérieur, le 62ème œil de verre et de faïence par un artiste plasticien de Morlaix en hommage au femmes et aux hommes portant secours aux marins) . Puis c’est la chapelle St Tugdal à Trouvent . Après 19 km et 850 m de dénivelé, on arrive au cap Sizun dans 2 studios bien équipés .

Le mardi 17 mai , nous prenons un chemin de fougères pour rejoindre la côte puis le point du Van, la baie des Trépassés, la chapelle St They (sentinelle face à la mer) . On arrive à la pointe du Raz , éperon rocheux très venteux situé le plus à l’ouest de la France ; le leiu est plus fréquenté mais que c’est beau et sauvage . Ensuite la côte réserve quelques abris pour bateaux en difficulté ( ex : Feurten Aod) On découvre une autre maison refuge à la point du Mouton, ouverte à tous . L’étape a été dure 26 km et 1000 m de dénivelé . On arrive à Primelin au gîte Emmaüs très confortable et accueil chaleureux ( ancienne école catholique privé) . Fin de rando un peu chaotique, Polo jusque là infaillible s’était un peu égaré ….

le Mercredi 18, nous quittons Primelin à travers quelques beaux hameaux aux maisons soignées et fleuries . On découvre par des panneaux le goémon (algues brunes ou laminaires , engrais naturel pour les champs ); le goémon sera, à partir du XIXème ,, séché puis brûlé dans des fours creusés dans le sol pour récolter des pains de soude riche en iode et vendus aux usine (1 tonne de goémon donne 66 kg de soude et 600 g d’iode pur) . Cela donnait un revenu supplémentaire aux pêcheurs et paysans jusqu’en 1950 . Nous traversons Audierne et son immense baie et port de pêche .Ente le XVIème et le XVIIème , les Audiernais pêchaient la morue à Terre Neuve , puis la sardine au XIXème. Aujourd’hui , Audierne possède le plus grand vivier de France ( homards, langoustes et crustacés) . Malgré les crises successives de la pêche , Audierne a su conserver une activité maritime . Face à l’océan , le couvent des capucins , témoin du profond mouvement religieux en Bretagne au XVIIème . L’œuvre majeure des capucins audiernais reste leur rôle en matière d’enseignement maritime formant des générations de marins .

Jeudi 19 mai départ de Plozevet pour Tréguennec . La dernière journée est agréable dans cette belle Bretagne . Nous fêtons la fin du périple dans une crêperie.

Nous avons vécu pendant 12 jours à 6 personnes en toute amitié avec comme passion la marche , la découverte d’une Bretagne sauvage fleurie et très préservée . Menant une vie simple et proche de la nature , nous avons découvert un chemin côtier exceptionnel mais exigeant

Merci au travail de préparation et d’organisation de Sylvette, Christelle et Polo.

Une seule interrogation …. on va où l’an prochain ??

Très humblement . Bernard JACQUOT

Catégories
Archives Randonnées

19 Juin 2022 : D’un Ballon à l’autre

  • Polo vous propose une randonnée Aller / Retour du Ballon de Servance au Ballon d’Alsace . Randonnée sans grandes difficultés en grande partie en forêt avec un panorama sur la vallée de Fresse sur Moselle et les ballons environnants
  • Départ de Roye ( Rue de la verrerie) à 8h 30 pour un début de rando vers 9h 15 du parking ( coordonnées GPS :UTM 32 T 334409 E,5298981N)
Un peu d’explication sur la cotation FFRandonnée en cliquant sur ce lien

Catégories
Archives Séjours

2022 Mai : Notre sentier des douaniers en Bretagne

Bernard J. vous raconte son périple sur le GR34 (Ici)

21 Mai: De Penmach à Lure (990 km avec beaucoup de dénivelé). Dure journée sous le soleil ( heureusement nous avons la climatisation dans le sac à dos)

20 Mai : De Tréguennec à Penmarch (21 km avec 300 m de dénivelé) dernière étape de notre périple. Nous quittons notre camping et randonnons dans la campagne bretonne puis nous marchons la plage avant d’arriver à notre chambre d’hôtes.

19 Mai : De Plozevet à Tréguennec (21 km et 440 m de dénivelé) belle journée ensoleillée. On suit un sentier PR ombragé pour rejoindre la mer. Ensuite nous marchons sur une immense plage de sable (4 km avec zéro m de dénivelé).puis nous contournons 2 étangs pour rejoindre notre hébergement.

18 Mai : De Primelin à Plozevet (25 km avec 600 m de dénivelé) . Ciel couvert sans pluie. La côte est moins accidentée. Nous déroulons aisément les kilomètres.

17 Mai : De Cleden à Primelin (26 km avec 1000 m de dénivelé). Grosse journée sous le soleil puis ciel plus nuageux avec parfois quelques gouttes de pluie et un fort vent venant de la mer Nous passons la pointe du Van la baie des Trépassées puis celle du Raz. Nous longeons ensuite la côte Atlantique avec un océan plus agité et des paysages plus sauvages.

la baie des Trépassées

16 Mai : De Beuzec à Cleden Cap Sizun.(18 km avec 850 m de dénivelé. Départ sous la pluie mais çà se calme rapidement . Toujours des superbes paysages. En chemin, nous visitons l’ancienne maison de Félix. En fin de parcours, nous découvrons la chapelle de St Tugdual très bien restaurée.

15 Mai : on s’attendait à une randonnée facile de 18 km avec peu de dénivelé mais finalement on a 900 m de dénivelé. (Le sentier côtier n’arrêtait pas de monter et descendre). Un peu de pluie nous a rafraîchi sur le parcours . Arrivée sous le soleil pour sécher nos capes.

14 Mai : De Pentrez à Douarnenez (19.5 km ) . Nous quittons la presqu’île de Crozon pour rejoindre la pointe du Raz. Une journée bien chaude. Nous profitons de la marée basse pour marcher sur le sable (Un peu de douceur pour nos pieds endoloris.)

13 Mai : De Morgat à Pentrez ( 22 km dénivelé 700 m . Alternance de caps et de criques avec de belles plages de sable blanc. Sur le trajet, nous avons contourné un aber (estuaire breton)

12 Mai : boucle de Morgat au cap de la chèvre. ( 23 km avec 800 m de dénivelé).Belle journée ensoleillée. Nous commençons par traverser la presqu’île pour rejoindre la côte Est Très belle vue sur les criques avec des plages de sable blanc. Nous pique-niquons au cap de la chèvre. Nous suivons ensuite la côte Ouest où l’on se croirait sur la côte méditerranéenne.

11 Mai : De Camaret à Morgat (20 km). Nous découvrons des paysages de côte rocheuse et lande. Un fort vent nous accompagne et parfois nous déséquilibre.

10 Mai : De Lanveoc à Camaret. (16.6 km). Un peu de crachin le matin, nous voilà rassurés , nous sommes en Bretagne. Le soleil revient rapidement. Changement de paysage, nous quittons la rade de Brest pour rejoindre la côte Atlantique.

09 mai : De Landevennec à Lanveoc. 22 km . Nous longeons la rade de Brest. Arrivée de l’étape bruyante avec les hélicoptères de l’école navale qui nous survolent et 4 avions de chasse qui font une démonstration de vol à basse altitude . Hébergement sous la tente en camping.

08 Mai : De Le Faou à Landevennec . (20 km ) sous le soleil. Une étape d’approche à travers la campagne et la forêt bretonne.

07 Mai :arrivée à Le Faou – petite cité de caractère ciel bleu. Eh oui, ça existe en Bretagne.

Catégories
Evénement

12 Mars 2022 : Retour sur la Formation « Lecture de Carte »

Retour sur les bancs de l’école (salle de la mairie de Roye) ce 12 mars pour 12 participants ; Café et brioche à l’accueil par Christelle…la maitresse sait y faire … Chacun se présente au formateur de la FFRandonnée et dit ses attentes. Mr Jack CARROT dévoile le programme :

  • Comment lire une carte IGN dite sérié bleue établie d’après une photo aérienne à 2000 m
  • Orienter une carte
  • Se servir de repères surs ( églises, croisements, ponts)
  • Evaluer les distances (1 mm = 25 m) et le temps de marche (v 1m à la seconde = 3.6 km/h)
  • Et surtout connaitre sa position , se géolocaliser ( sans smartphone )!

Le globe terrestre est divisé en 30 fuseaux verticaux ( N° 30 à 32 pour le France ) où la longitude (X) croise la latitude ( Y) horizontale, c’est un technique mais précsi et surtout précieux en cas d’appel des secours. La carte indique les courbes de niveaux ( 10 m de dénivelé entre 2 courbes), la couleur bleue ce qui concerne les eaux, le noir pour l’administratif ( limites de communes, parcelles), les ombres venant d’un soleil nord -ouest . A quelle distance de l’église se trouve-t-on ( un carré bleu sur la carte 4cm soit 1km . une foule de renseignements sur une simple carte papier

La pause déjeuner est la bienvenue après cet afflux d’informations dans nos petites têtes.

Ensuite, on passe à la pratique sur le terrain , rando de 2h au sud d’Eboulet ; évaluation des distances depuis un beau point de vue , confrontation avec la carte.

Retour en classe à 17 h , chacun semble très satisfait de cette journée ; il faudra digérer tout ce savoir . le but étant de donner une certaine assurance aux marcheurs et marcheuses afin que la rando soit un plaisir.

Très humblement

Bernard J.